Ali Benflis voit positif et répond l’appel de dialogue de Gaid Salah !

Le président de Talaie El Hourriyet Ali Benflis a accueilli favorablement ce mercredi le discours prononcé la veille par le chef d’état-major, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, dans lequel il a appelé au dialogue.

« De par sa tonalité comme par son contenu, le discours prononcé à Tamanrasset par le chef d’état-major de l’ANP pose des jalons importants sur la voie de la recherche d’un règlement à la grave crise politique, institutionnelle et constitutionnelle que vit notre pays », a estimé Benflis, ajoutant que ce discours « présente une base réaliste et solide à partir de laquelle il devient possible d’envisager une sortie de l’impasse actuelle ».

« L’opportunité et la pertinence de ce discours tiennent au fait qu’il se fonde sur trois réalités politiques majeures qu’il est utile de mettre en relief. La première de ces réalités politiques commande de méditer les leçons douloureuses d’un passé encore récent dont il importe de prémunir le pays contre leur répétition tragique », a avancé Benflis.

« La deuxième de ces réalités politiques tient à la transformation de grande ampleur que la révolution démocratique pacifique a mis en marche et dont il importe de satisfaire les exigences. La troisième de ces réalités politiques est liée au facteur temps qui, ignoré, peut valoir au pays un surcroît d’épreuves, de tensions et de dérives imprévisibles et qui, pris en compte, peut le mettre en position de force pour relever les formidables défis qui se dressent dès à présent sur son chemin », a ajouté Benflis.

« Il apparaît clairement de ce discours que, l’ANP, fidèle en cela à un devoir historique et consciente de ses responsabilités patriotiques, assume un rôle de facilitation dans le dénouement de la crise actuelle. Ce rôle de facilitation est souhaité, opportun et utile. Plus que jamais, il met le règlement de la crise à portée de nos mains », a estimé l’ex-chef du gouvernement de Bouteflika, en 2000 et 2003.

PARTAGER