Connaissez-vous un pays où le chef d’état-major désigne la personnalité de son choix ?

Extrait d’un article du journal Le Monde

« Connaissez-vous un pays où le chef d’état-major désigne la personnalité de son choix pour assurer « l’intérim » de la présidence de la République? Où ce même général s’exprime en conseil des ministres avant le chef du gouvernement? Où ses souhaits ont valeur d’ordre, que le pouvoir exécutif, mais aussi les deux chambres du Parlement, s’empressent d’exécuter, conférant à la volonté du général force de loi? Bienvenue, si vous ne l’avez pas reconnue, dans l’Algérie du général Gaïd Salah, l’homme qui a voulu imposer un cinquième mandat du président Bouteflika, avant de le sacrifier sous la pression populaire, puis de tenter aujourd’hui de retrouver dans les urnes un chef d’Etat aussi accommodant. »
Journal Le Monde

PARTAGER