Conseil constitutionnel: Mourad Medelci en état d’incapacité pour raison de santé?

Mourad Medelci, président du Conseil constitutionnel est dans un état de santé très critique. Selon de bonnes sources, le pronostic vital du président du conseil constitutionnel est engagé.

La maladie du président du Conseil constitutionnel intervient à un moment où l’institution qu’il dirige doit encadrer le scrutin présidentiel.

Bien que ni la Constitution amendée de 2016 ni la loi organique portant régime électoral en date du 25 août 2016 n’oblige le président du conseil constitutionnel  à recevoir personnellement les dossiers des candidats, la tradition a fait que ce dernier remplissait cette tâche notamment en ce qui concerne les candidats les plus en vue ou ceux qu’on appelle les “poids lourds” des présidentielles passées.

La séance de dépôt de candidature était filmée solennellement par la télévision publique et l’on pouvait voir les candidats formuler leur intention de postuler pour la magistrature suprême.

Les candidats éligibles étaient, souvent, connus ultérieurement par voie de communiqué.

M. Medelci a remplacé Tayeb Belaiz à la tête du Conseil constitutionnel en septembre 2013. Selon la Constitution, il est désigné pour un seul mandat non renouvelable de huit années.

 

Source : ici

PARTAGER