Elle enfermait les enfants dans des cages: la responsable d’une crèche condamnée à une année de prison ferme

L’affaire, qui a été révélée par un parent, avait soulevé, il y a quelques semaines, une grande vague d’indignation dans le pays. La directrice d’une crèche privée, sise dans la wilaya de Tipaza, n’a pas trouvé mieux pour ne pas avoir de problèmes avec des enfants en bas âge, que de les enfermer dans des cages individuelles.

Sous forme de lits dotés de barreaux, similaires à celles que l’on retrouve dans des zoos, ces cages accueillaient quotidiennement des enfants qui y étaient maintenus jusqu’à la fin de la journée. Le scandale a été découvert par un parent choqué de retrouver son fils enfermé lorsqu’il était venu le récupérer en fin de journée.

Scandalisé, l’homme avait filmé la scène avant d’alerter la presse. Des poursuites judicaires ont été engagées contre la propriétaire de ladite crèche qui a été condamnée en première instance à 10 millions de centimes d’amende.

Un verdict qui n’a pas été du goût du dénonciateur qui a fait appel. En deuxième instance, l’accusée a été condamnée à une année de prison ferme et 10 millions de centimes d’amende.

 

Source : ici

PARTAGER