France: Le MCAF dénonce et porte plainte contre le journaliste Abdou Semmar

N.B: Ce courrier nous  a été envoyé par le MCAF et nous le publions dans son intégralité :

 

Mouvement Citoyen Algérien en France

www.mcaf.hautetfort.com   artistesalgeriens@yahoo.fr

00213561190935 ALG  –  0033754092824 FR

 

Paris le 03/05/2019

 

A Monsieur le Procureur de la République de Paris

Tribunal de Paris,

Parvis du Tribunal de Paris

75 859 PARIS Cedex 17

 

Objet : Signalement.

Entrée frauduleuse dans l’espace Schengen  de monsieur

Mohamed Abderrahmane Semmar  alias Abdou Semmar.

 

Monsieur le Procureur de la République,

 

Par la présente, je vous informe de la situation intrigante et dangereuse de l’entrée dans l’espace Schengen de monsieur Mohamed Abderrahmane Semmar  alias Abdou Semmar.

En effet, cette personne est sous interdiction de sortie du territoire national algérien (ISTN) et son passeport est aux mains de la justice algérienne ; malgré cela, il a pu quitter l’Algérie et se trouve actuellement en France, puisqu’il intervient tous les soirs dans les débats de la chaîne de télévision AMAL TV. D’ailleurs le financement de cette chaîne reste opaque…S’agit-il d’un blanchiment d’argent ?  Son propriétaire Mr Hicham Abboud n’est qu’un ancien officier des services algériens caché en France.

D’après nos informations il a bénéficié de la complicité au niveau du consulat de France à Alger pour se faire délivré un visa en utilisant un vrai faux passeport pour ensuite franchir la frontière terrestre algéro-marocaine malgré qu’elle soit fermée et prendre un vol du Maroc en destination de la France, sans qu’il soit inquiété par les services marocains.

 

L’opinion parle aussi de la complicité de Said Bouteflika et le chef des services algériens limogé Bachir Tartag.

 

Monsieur le Procureur de la République,

Nous vous demandons de bien vouloir ouvrir une enquête et éclairer l’opinion sur cette affaire dangereuse qui pose la question de la perméabilité des frontières de l’espace Schengen. On peut supposer que la passage peut se monnayer par les des réseaux terroriste.

 

Restant à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

 

Je vous prie, Monsieur le Procureur de la république de croire en mes salutations respectueuses.

 

Le coordinateur du MCAF

Omar AIT MOKHTAR

 

 

Copie à Monsieur le Ministre de l’Intérieur  Christophe Castaner

Copie à Monsieur le Préfet de Police de Paris

PARTAGER