Intempéries : La protection civile a effectué pas moins de 3000 interventions, des dégâts humains et matériels et des désagréments

Les chutes de pluies et de neige, qui affectent depuis 24h plusieurs wilayas du Nord du pays, ont causé des dégâts humains et matériels. En effet, aux désagréments des usagers de la route et du transport aérien, des pertes humaines sont à déplorer notamment trois victimes du monoxyde de carbone dont deux enfants dans la wilaya de Djelfa et une autre à Khenchela.

Au plan du trafic routier, la gendarmerie nationale relève que pas moins de 22 routes nationales et 26 routes de wilaya ont été bloquées en raison des intempéries ayant touché 14 wilayas du Centre et de l’Est du pays.

Il s’agit des routes desservant les wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira, Boumerdes, Béjaia, Mila, El Tarf, Guelma, Tébessa, Khenchla, Souk-Ahras, Constantine, Batna, Jijel et sétif suite à l’amoncellement de la neige.

Les vents violents ont, avec des vitesses frôlant les 100 km/h, contraint Air Algérie à annuler ses vols « à partir et à destination des aéroports de l’Est et du Sud-Est du pays (Constantine, Sétif, Tébessa, Jijel, Batna, Hassi Messaoud et Biskra), précise la compagnie.

Le transport maritime n’a pas été épargné par ces perturbations puisque la desserte Oran-Alicante (Espagne), prévue jeudi a été reportée à vendredi et Oran-Barcelone prévue pour le 28 janvier en cours a été annulée.

A Tizi Ouzou, la protection civile a enregistré l’effondrement de murs de soutènement de maisons individuelles dans les localités de Tizi Ouzou, Boghni, Labaa Nat Irathen et Tizi Rached. Alors que plus de 32000 foyers ont passé une partie de la nuit sans électricité suite aux chutes de supports causées par des vents violents.

A Médéa, l’éboulement d’un pan de montagne a provoqué, ce jeudi, un arrêt provisoire de la circulation automobile sur un axe de la route nationale N1 reliant dans les deux sens El-Hamdania à Médéa.

Dans la wilaya de Jijel, un pont s’est effondré dans la nuit de mercredi à jeudi entre les communes d’El Anseur et Belhadef Bouraoui. A Tizi Ouzou, un véhicule a été emporté par les eaux d’Oued Boubhir dans la commune d’Illoula Oumalou.

Les éléments de la protection ont secouru un des deux passagers à bord du véhicule avant de lancer les recherches dans la nuit du mercredi à jeudi pour retrouver son compagnon sain et sauf peu avant la mi-journée.

Les services de la protection civile font état de pas moins de 3000 interventions à travers le pays pour porter secours aux populations prises dans le piège des intempéries ( infiltrations d’eau, inondations des routes, chutes d’arbres, victimes d’intoxication au monoxyde de carbone, accidents de la route et autres).

 

Source : cliquer ici

PARTAGER