Journalistes Nord-Africains – Déclaration: :  » L’Algérie de Kamelddine Fekhar triomphera ! »

Déclaration de l’ONG Journalistes Nord-Africains – JNA-

L’Algérie de Kamelddine Fekhar triomphera !

Il s’en est allé ou plutôt arraché à la vie, à sa famille, sa femme, ses enfants, sa communauté M’zab et à toute l’Algérie, mais il a vécu comme un algérien fier et il est mort en héros.

Oui, il est mort assassiné par le pouvoir politique algérien, qui, toute honte bue, lui a ôté  la vie après l’avoir discriminé, humilié et  épuisé. Qui l’aurait envisagé, si ce n’est ce pouvoir machiavélique dirigé par des malfrats qui sont aux antipodes de la justice à l’image du procureur de la ville de Ghardaïa qui a jeté en prison Kameleddine Fekhar. Ce représentant de l’arbitraire et de la persécution  qui a décidé ,pour faire plaisir à ses patrons , que condamner à mort un enfant du pays, un honnête citoyen, un médecin, un père de famille , un frère, un fils, un ami, un homme libre est un acte de justice.

FEKHAR est mort en  héros, en homme libre. Le défunt Dr FEKHAR, n’a fait que  défendre les siens et appelé à  améliorer les conditions de vie de ses frères dans cette célèbre vallée du M’zab où  le pouvoir algérien en place agit  à coup de faux procès, de condamnations abusives et de racket.

Il n’y a pas que cette digne vallée des Mzab qui est victime des persécutions et des répressions orchestrées par le régime autoritaire et imposteurs qui prennent en otage les peuples de l’Afrique du nord, en s’attaquant aux éléments les plus fondamentaux des Droits de l’Homme et de la liberté d’expression. La situation demeure inquiétante pour le reste de l’Algérie, du Maroc, de Libye et ailleurs.

La vallée n’a jamais baissé les bras et par la force du combat qu’il a mené, le Dr Fekhar s’est retrouvé porte voix de cette communauté berbère et de toutes les autres d’ailleurs. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement la vallée du M’zab qui pleure Kamel Eddine Fekhar, mais toute l’Algérie. Le Dr Fekhar, fait désormais partie de ces noms qui marqueront en lettres d’or l’Histoire de cette région et de toute l’Algérie. Et comme l’a si bien dit Paul Valéry : « Le plus beau tombeau des morts, est le cœur des hommes ». Repose en paix patriote, tu seras  présent à jamais.

L’organisation Journalistes Nord-Africains –JNA – dénonce avec énergie ce crime abject et déguisé, commis contre la liberté d’expression, l’exercice des Droits de l’Homme.

Nous présentons à sa famille nos condoléances les plus sincères et nous leur garantirons que le combat de Kameldine Fekhar est le notre aussi.

 

Juste une proposition pour Le passage  » un combat de la justice contre l’injustice, des lumières face aux ténèbres, un combat pour la Liberté. Un combat entre deux Algéries, celle de la Issaba, et la notre, celle de tous les Fekhars, et nous allons triompher.

 

 

Journaliste Nord-Africains  – JNA –

Paris le 30mai 2019

PARTAGER