Le général Chengriha refuse le poste de ministre que Tebboune lui a proposé !

Selon nos sources, Said Chengriha a dit non au poste de vice-ministre de la Défense nationale. Le nouveau chef d’Etat-Major de l’ANP ne veut pas faire partie du gouvernement et préfère s’occuper des questions internes et de l’armée et des problématiques de la Défense Nationale.

A ce titre, Chengriha a assuré à Tebboune qu’il va lui laisser le champ libre pour diriger les questions politiques et économiques du pays.

Ceci dit, rien n’indique encore officiellement que le poste de vice-ministre de la défense nationale sera supprimé lors de la formation du futur gouvernement.

Ce poste qui illustre parfaitement les relations malsaines entre le militaire et la politique en Algérie pourrait revenir au général-major Abdelhmad Ghriss, l’actuel secrétaire général du ministère de la Défense nationale.

Relais Médias In Algériepart

PARTAGER