Le militant Mourad Amiri convoqué par la justice, suite à un appel publié le 18 mars dernier !

Le militant Mourad Amiri convoqué par la justice, suite à son appel publié le 18 mars dernier et dans lequel il appelle les employés du secteur du ministère de l’intérieur (dont il fait partie) à se mobiliser, s’impliquer massivement dans le soulèvement populaire et briser les chaines de répression et d’intimidation qui caractérise ce secteur. Il cite l’exemple du droit de lutte syndicales dans les secteurs tels que celui de la protection civile et de la police qui dépendent de ce ministère.

Le militant est convoqué par le service de lutte contre la criminalilité de la brigade de Bab Ezouar
Nous dénonçons ce genre de pratique et ces obstacles posées devant les gens qui militent pour le changement en Algérie.
Nous exprimons notre soutien à Mourad Amiri et à tous les militants de luttes qui font face aux intimidations d’un système qui instrumentalise une justice archaiques et aux ordres.

Relais Médias

 

 

 

PARTAGER