Le Quai d’Orsay réduit le « risque Algérie »

La France a actualisé les conseils aux voyageurs français à destination de l’Algérie. Le document du ministère français des Affaires étrangères conclut que «la menace terroriste persiste à un niveau réduit».

Les zones frontalières restent formellement déconseillées et ce «malgré un dispositif sécuritaire important» car «les frontières ne sont pas étanches. De nombreux trafics et activités de contrebande menées par des réseaux transfrontaliers ont lieu dans certaines zones, notamment aux frontières du sud et de l’ouest du pays.

De manière générale, les zones frontalières sont formellement déconseillées, d’autant que des groupes terroristes sont actifs dans certains pays voisins».

 

Source : Cliquer ici

PARTAGER