Ould-Abbès : «Nous avons un Président géant, écouté par tous les grands de ce monde»

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, poursuit ses déclarations saugrenues en commentant la rencontre lundi 17 septembre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le Président Bouteflika.

«Vous avez tous vu Angela Merkel écouter attentivement le président Abdelaziz Bouteflika. Nous avons un Président géant, écouté par tous les grands de ce monde. C’est une chance pour nous. Il a sacrifié sa vie au service de l’Algérie», a affirmé le secrétaire général du FLN, lors de sa rencontre avec le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd, à la Maison du peuple, à Alger.

Pour Djamel Ould-Abbès, ce qu’a donné le Président Bouteflika à l’Algérie n’a été fait par personne d’autre.

Le SG du FLN, qui a déjà lancé un appel au Président Bouteflika pour continuer son œuvre à la tête de l’Etat, estime qu’avoir un chef d’Etat comme lui «est une bénédiction pour nous». Il affirme que les Algériens qui sont aujourd’hui contre le Président Bouteflika finiront tôt ou tard par reconnaître ses réalisations, à tout point de vue.

Djamel Ould-Abbès considère que le chef de l’Etat a réussi sur tous les plans. Il a réussi, selon lui, à redonner à l’Algérie ses lettres de noblesses et la faire revenir sur la scène internationale.

N’ayant pas peur du ridicule, le secrétaire général du FLN assure que l’Algérie n’a jamais eu un président aussi lucide, perspicace, sage et avisé que Bouteflika.

C’est pour cette raison, affirme Djamel Ould-Abbès, le FLN veut qu’il poursuive son œuvre et parachève les réformes qu’il a engagées et le chemin du développement qu’il a tracé.

Pour atteindre cet objectif, le SG du FLN dit conjuguer ses efforts avec ceux du secrétaire général de l’UGTA, qui a également appelé le chef de l’Etat à briguer un autre mandat.

 

 

Source : cliquer ici

PARTAGER