Sortie du livre: « Katia Bengana : La lycéenne qui a nargué l’islamisme ».

« Katia Bengana : La lycéenne qui a nargué l’islamisme ».
.
______________ L’OUVRAGE EST ENFIN SORTI !
.
___ Il a fallu quatre longues années d’efforts, de dépenses, de déplacements, de péripéties de tout genre, pour que ce livre voit enfin le jour en ce 27 septembre 2018, soi 24 ans après le lâche assassinat de Katia. Quatre longues années durant lesquelles j’ai appris tellement sur la vie et sur des personnes.


.
___ Dès que j’ai appris la nouvelle, j’ai appelé le père de Katia pour l’en informer à mon tour. Au bout du fil, j’ai décelé son émotion à travers un long silence. Mes yeux se sont remplis de larmes et ce, bien que le livre soit attendu depuis longtemps par ce père blessé pour toujours, par ses enfants et par tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, connaissaient le récit « Katia ».
.
___ Aussi, ce livre n’aurait jamais pu voir le jour sans l’implication sans réserve du père de Katia, Dda Rachid, sans l’engagement spontané de tous les auteurs qui y ont contribué, chacun avec sa sensibilité et sa vision propres(*) et, également, sans les encouragements et le soutien précieux de quelques amitiés. Ma reconnaissance envers chacun d’eux est profonde et éternelle.


.
___ Ont contribué dans cet ouvrage :
.
Allas DI TLELLI pour l’Introduction, Rachid Bengana, Houria ZOUANI ZANOUNE, Tassadit YACINE, Hakim LAALAM, Malika DOMRANE, Laurence MARCHAND-TAILLADE, Anne ZELENSKY, Ana Helena ROSSI, Lynda YAÏCHE, Francisco Pablo DE LUCA LOPEZ, Kameleddine FEKHAR, TENNA, Younès ADLI, Huguette CHOMSKI MAGNIS, Annie SUGIER, Lucien Samir Arezki OULAHBIB, Djamila AMZAL, Wassyla TAMZALI, Youcef ZIREM, Kamel TARWIHT, Yves SCHELLER, Odile NOËL-SHINKAWA, Lynda BISMUTH, Salah OUADAHI, Claude SAINNÉCHARLES, Hafsa DJENADI, Irnaten MURAD, Kaïssa ADDOUCHE, Nassima MEDJEBAR, Mériem URBIN, Zakia CHADER, Samia BENSALEM OULD AMARA, Chawki AMARI, Mouloud ZEDEK, Hadjira OUBACHIR, Rabah HAMMOUCHE (Raveh INASLIYEN), Nacira ABROUS, Rachel CHIDIAC, Rezki RABIA, Yugurten AKLI, Mhenna TIGRINI, Sabrina CHALLAL, Hamid MEDJAHED, Ali KHADAOUI, Héloïse CERBONESCHI, Hadjila ADIL, Malika DJENNADI, Amina DAHMANI, Rachid ALLIOUI, Mohammed HIFAD, Marie-Claude MULKAY, Feroudja MOHDEB, Françoise LENGLIN, Akli D, Farid BAZIZ, Belkacem SIKADIR, Mira KURAJ, Amina AMHARECH.
.
___ Remerciements spéciaux pour mon amie, l’artiste et la militante Tenna qui, en plus de sa contribution avec un texte exquis, n’a pas hésité à soutenir financièrement la réalisation de ce livre.
.
___ A propos du volet financier, étant un livre de conviction dédié à une martyre du combat identitaire et laïc, il va sans dire que, par éthique, je m’engage, ici, à communiquer publiquement et au centime près, les détails sur les éventuelles rentrées d’argents que ce livre générerait. D’ores et déjà, je dois préciser que l’éditeur n’a pas encore abordé cette question avec moi.
.
___ Aussi, j’ignore encore le prix de vente de l’unité que l’éditeur a fixé, cela étant de son ressort. Il n’en demeure pas moins que je souhaite que ce coût soit à la portée de tout le monde, tant mon rêve était de poser facilement un exemplaire entre les mains de chaque adolescent(e), de chaque lycéenne, de chaque étudiant(e), de chaque militant(e) et de chaque parent.
.
___ D’après l’éditeur, le livre est déjà disponible au niveau de quelques librairies de Tizi Ouzou. Il sera disponible à Vgayet, Tuvireţ et Alger dès la semaine prochaine.
.

Ma convalescence ne m’ayant pas permis de voir ce livre au moment où j’écris cette annonce, j’ose espérer que l’éditeur ait maintenu notre accord sur les dimensions du livre (15,5 X 23,5) ainsi que sur la mise en page du contenu que je lui avais remise.
.
___ J’ai, ce soir, une pensée particulière pour la défunte mère de Katia ainsi que pour feu Nna Houria, la mère de Amel Zouani Zanoune, qui, quelques temps avant son décès, y a contribué avec un texte aussi émouvant qu’intense, un cri de douleur d’une mère dont le courage et la dignité sont une leçon de vie pour tous.
.
___ Enfin et d’après l’éditeur, le livre est déjà disponible au niveau de quelques librairies de Tizi Ouzou. Il sera disponible à Vgayet, Tuvireţ et Alger dès la semaine prochaine.
.
Néanmoins et pour éviter des déplacements inutiles, il serait plus indiqué d’appeler d’abord l’éditeur et ce, tant que la distribution n’est pas totalement effectuée. Pour ce faire, voici son numéro : Editions La Pensée – 0556.16.91.67.
.
Bonne lecture à tous et à toutes.

.
Allas DI TLELLI
27/09/2018
.
__
(*) Certains textes retenus dans la première mouture du livre (2016) ont fini par disparaître dans le livre qui vient de sortir. Les raisons sont multiples.
Pour certains, la raisons est que les auteurs, pris d’impatience, ont préféré publier leur textes sur les réseaux sociaux, or le livre ne doit contenir que des textes inédits.
Pour d’autres, c’était l’exigence des précédents éditeurs qui devaient publier ce livre. En changeant d’éditeur et faute de temps, je n’avais pas pu refaire la mise en page pour les réintégrer.
Certains textes, malgré leur beauté et leur force, ont été supprimés en raison de l’absence d’une traduction en langue française.
A tous ces auteurs qui se reconnaîtront, je présente mes sincères excuses et mes regrets les plus sincères.
.

.

PARTAGER