Tebboune veut que les services secrets soient sous son contrôle !

Il faudra attendre quelques jours encore pour comprendre les dessous du véritable pacte signé officiellement entre Chengriha et Tebboune durant leur dernière rencontre.

En revanche, Abdelmadjid Tebboune a développé et expliqué le contenu de sa feuille de route à son interlocuteur Said Chengriha.

Le nouveau Chef de l’Etat a demandé, ainsi, au nouveau Chef d’Etat-Major de l’ANP de récupérer l’ex-DRS dans son giron alors que le défunt Chef d’Etat-Major, Ahmed Gaid Salah, avait placé les services secrets algériens sous l’égide du ministère de la Défense Nationale. Abdelmadjid Tebboune veut revenir à la même configuration dessinée par Abdelaziz Bouteflika, à savoir des services secrets dirigés par un coordinateur nommé et travaillant sous la coupe du Président de la République.

Relais Médias in Algeriepart

PARTAGER