Un ancien avion d’Air Algérie empêché de survoler le territoire américain

Les autorités aéronautiques américaines ont empêché un avion d’Air Algérie d’utiliser leur espace aérien, faute d’avoir reçu l’autorisation nécessaire, et se trouve actuellement à l’aéroport canadien de Montréal en attente du feu vert pour poursuivre son vol vers la ville de Floride, aux Etats-Unis, où il devrait être réceptionné par une société américaine privée qui l’avait acquis, avec deux autres appareils de la compagnie algérienne.

Des sources proches du dossier ont indiqué qu’il s’agissait du Boeing portant immatriculation 767 7TV_JG, qui attend depuis plus de quatre jours sur le tarmac de l’aéroport de Montréal. D’après les mêmes sources, l’avion n’aurait pas reçu l’autorisation de la Federal Aviation Administration lui permettant de décoller pour la ville de Floride, après avoir effectué le premier vol entre Alger et Montréal. Mais aucune explication officielle n’a été donnée par les autorités américaines sur ce refus d’autoriser un avion d’Air Algérie de voler dans l’espace aérien américain.

A noter que la livraison de cet avion d’Air Algérie s’inscrit dans le cadre d’une opération de la vente par l’Algérie de trois de ses anciens Boeing 767, en service depuis 25 ans, qui seront soit démontés par pièce aux Etats-Unis, soit affectés à des compagnies aériennes intérieures.

Une source proche d’Air Algérie a confirmé cette information, tout en assurant que les trois avions en question n’appartiennent plus à la compagnie aérienne nationale depuis qu’ils ont été vendus aux enchères. Un communiqué officiel sera rendu public dans les prochains jours pour clarifier cette histoire, ajoute la même source.

 

 

Source : cliquer ici

PARTAGER