Un ancien conseiller de Nicolas Sarkozy dirigera la campagne d’Ali Ghediri à Paris

Ali Ghediri accélère l’installation de ses comités de soutien en Algérie et… à l’étranger. Et en France, le général-major à la retraite et candidat à l’élection présidentielle du 18 avril prochain vient de désigner officiellement Abderrahmane Dahmane,  ex-secrétaire national à l’immigration de l’UMP et ex-conseiller à l’intégration à l’Elysée, comme directeur de campagne en France. 

« J’ai été chargé officiellement par Ali Ghediri de mettre en place des comités de soutien dans toute la France pour mobiliser notre diaspora autour de la rupture et du changement », a fait savoir Abderrahmane Dahmane dans une déclaration à Algérie Part. Inspecteur général de l’Éducation nationale, Abderrahmane Dahmane, d’origine algérienne, a occupé des fonctions stratégiques à l’époque de Nicolas Sarkozy.  Conseiller à l’intégration et chargé de la diversité à l’Elysée entre 2007 et Mars 2011, Abderrahmane Dahmane est convaincu que le candidat Ali Ghediri est celui qui peut apporter un nouveau souffle à l’Algérie.

« C’est un homme instruit, honnête et patriote. Il défend un véritable projet et il veut libérer l’Algérie du joug du clan Bouteflika. Je crois en lui et nous allons nous mobiliser en France pour gagner cette élection présidentielle », a assuré Abderrahmane Dahmane sur un ton enthousiaste affichant ainsi un grand espoir. Rappelons en dernier lieu que l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy est régulièrement sollicité par les dirigeants algériens pour exercer du lobbying auprès des autorités françaises. En 1999, il avait joué un rôle important dans la campagne électorale en France pour le premier mandat d’Abdelaziz Bouteflika.  Aujourd’hui, il est le Président de la Coordination des Algériens de France et se démarque totalement de l’actuel régime algérien en lui vouant une hostilité farouche.

 

Source : cliquer ici

PARTAGER