Yahia Bounouar: « Gaid Salah: La fuite en avant, droit dans le mur! »

La fuite en avant, droit dans le mur.
En dix jours, la répression a pris une nouvelle dimension. Face à une révolution pacifique qui exige une réflexion politique et une solution politique, Gaid Salah et son entourage, incapables d’évaluer correctement la situation et d’imaginer des solutions, optent pour le plus simple; la répression. Arrestations par dizaines, interdictions d’activités politiques, menaces et intimidations en tous genre etc.. La panoplie habituelle des régimes autoritaires. A chaque fois, ces options s’avèrent inopérantes face à un peuple qui a retrouvé la liberté depuis près de 7 mois. Plutôt que de s’arrêter, de marquer une pause, de regarder en face la réalité, d’écouter les sages, d’envisager un autre avenir, Gaid Salah et ses proches, s’entêtent, s’obstinent et au bout du compte s’isolent, y compris au sein du commandement militaires
Plus la fracture s’élargit au sein du commandement militaire, plus Gaid Salah sombre dans les mesures répressives.
La fuite en avant, droit dans le mur.

Yahia Bounouar

PARTAGER